Accueil Engin ERE Lampe solERE Adhérer XFAQ liens art


 

VEHICULE ELECTRIQUE PLUME

En attendant, des progrès technologiques incertains R&D Hypercar.

Passer aujourd'hui à la marche + cycle + transport en commun, c'est réduire d'autant la consommation de sa voiture.

---> passer à 2 à 3 l/100 km tout de suite sans changer de voiture !!! et des tas d'autres avantages ...

Quant au développement de VE_plume - vélomobiles ou Hypercycles - cela va révolutionner à court terme le rapport à la cité

mais il faut un moteur électrique léger, économique, haut rendement et fiable et comme il n'existait pas nous l'avons inventé

Le philosophe Jean-Pierre Dupuy a écrit : Qu'est-ce qui convaincra le propriétaire d'un 4 x 4 d'abandonner son mode de vie ?

-Il s'agit surtout de ne pas moraliser, mais de faire voir que ce mode de vie est absurde, « contre-productif », comme disait mon maître Ivan Illich. J'ai montré naguère que l'automobiliste moyen sacrifiait le quart de sa vie éveillée à son engin, soit en se déplaçant effectivement, soit en travaillant pour se payer les moyens de ses déplacements. Rapporté à la distance moyenne parcourue, cela donne une vitesse de 7 kilomètres à l'heure. Le vélo est bien plus performant. Comme dans la fable, la tortue arrive bonne première.

Origine : thèse 2004 de Frédérik Van de Walle, Stockholm Suède

voir aussi : Design des ultra-légers. où on découvrira que pour aller à 40 km/h sur plat sans vent, il faut 600 W avec un cycle ordinaire, 300 W avec un vélo à siège (recumbent) ou un vélo triathlon, 150 W, s'il a un pare-vent, 75 W, s'il est carréné et allégé en aluminium. A énergie égale, un carrénage permet d'aller beaucoup plus vite.

Photo Lightfoot USA

Le temps de l'ERE encourage certains projets originaux et généralisables de réduction de consommation en aidant à leur mise au point et à leur découverte.

Les voitures ou transports en commun ne sont pas efficaces pour les petits trajets (< 5 km) car ils consomment beaucoup d'énergie par personne transportée et sont très lents si l'on compte les attentes ou le temps pour se garer. Au delà de quelques km, la marche à pied est trop lente et fatiguante. Le vélo ne convient pas à tous et porte peu de charge.

Or on a observé qu'à toute époque, l'urbanisation s'est construite pour un temps de trajet maxi d'environ 1 h. Plus la vitesse croît, plus les villes s'étendent
.

En attendant, le retour des villes à la campagne ou des ruptures techno extrèmes, une solution légère existe, c'est le projet plume (vélo-car ou hypercycle à 3 ou 4 roues à propulsion mixte musculaire + assistance électrique).

Un tri/quadricycle "plume" consomme très peu et ne coûte pas cher, se gare partout.

Le Cx d'un cycliste est de 1,2, si bien qu'il faut autant de puissance de traction sur plat que sur une petite voiture de Cx= 0,35 pour aller à 20 km/h. Le Cx d'un hypercycle atteint 0,2 on a donc un gain énorme. Avec la même puissance on va carrément plus vite.

De plus, étant de faible largeur et vitesse, il pourra emprunter les pistes cyclables qui se multiplient. Il porte de la charge, protège de la pluie et nous fait faire de l'exercice salutaire pour nos vies trop sédentaires. Le ou les sièges enfants sont bien mieux protégés que sur un vélo.

C'est le parapluie à roulette ... et électrique à pédalier !

La consommation moyenne est alors de 1 à 5 kWh / 100 km au lieu de 15 à 30 pour un véhicule électrique classique ou 5 à 10 l de combustible fossile pour une voiture.

Base de calcul :
10km/jour * 300 j = 3000 km/an = gain estimé à 200 l/an d'hydrocarbure (combustible + huile), gain de 0,6 tonne de CO²,soit dans les 0,2 t de Carbone. (on ramène tout à la tonne de carbone pour comparer à la référence qui prend en compte les autres gaz à effet de serre)

La consommation finale est de 0 pour un cycle pur et estimée inférieure à 20 l équivalent pour un ultraléger (< 50 kg/passager) cf Indicateurs européens en référence

En France, on peut fixer l'objectif à 10 M d'utilisateurs de véhicule ultra-léger vers 2020.
200 l * 10M = 2000 Ml
2000*0,8 Mkg =1600 Mkg = 1,6 Mt

Rien que par le combustible, l'amortissement du prix du VE avec un gain de 200 Euro/an de combustible se fait en 10 ans environ.
Mais, c'est sûrement bien moins en comptant l'usure moindre de son éventuel véhicule thermique de route, le gain sur le parking, le stress en moins, ...

L'économie annuelle nationale de pétrole serait de 1,6 Million de tonne de pétrole, pour 10 000 000 véhicules "plumes", ce qui fait pas mal de super-pétroliers.

Cela ferait un gain moyen de 0,2 tonne de Carbone par habitant sachant que l'objectif est de 0,8 tC en 2100 pour lutter contre le dérèglement climatique selon le protocole Kyoto. La moyenne Française est de 4 tC par personne, mais l'écart est très grand, de 0,5 tC en se déplaçant très peu et en vivant bio et écologique à 30 tC pour un professionnel très souvent dans l'avion ou en voiture.

La pollution locale atmosphérique, sonore et visuelle régresserait fortement.

Le fait de pédaler dans des pistes cyclables est bon pour la santé, anti-stress, et donc bon pour le moral, la convivialité, la sécurité et ... les caisses de la sécurité sociale. Un moteur électrique d'assistance élargit l'usage à n'importe qui, et permet d'aller plus vite en moyenne que les autres transports urbains.

  Gain Facile Moins facile Choix de vie Recherche en cours
De la lumière basse conso + x   x  
De l'Eau sans pétrole + x   x  
De l'eau chaude bien conservée ++   x    
Fenêtres, règles-toi ! +++   x    
Les inter-prises ++ x      
Véhicule PLUME +++ x   x x
           
           
           
           

 

Accueil Engin ERE Lampe solERE Adhérer XFAQ liens art

 

ÓPNFERE 2003